Créer une société à responsabilité limitée dans le bâtiment

Avr 24, 2020 | Législation

Rate this post

Dans le bâtiment, on peut exercer en tant qu’autoentrepreneur ou lancer une entreprise commerciale. Si la seconde option vous tente, vous avez le choix entre une multitude de formes juridiques. Cet article s’intéresse sur la société SARL. Quelles sont les spécificités de ce statut juridique ? Quelles sont les formalités à effectuer pour créer une société ? Tout est ici.

Recevez vos devis pour la création de votre entreprise dans le bâtiment

Qu’est-ce qu’une société à responsabilité limitée ?

En France, la société à responsabilité limitée est l’un des statuts juridiques les plus répandus. Et le secteur du BTP ne déroge pas à cette règle. Pour commencer, évoquons les caractéristiques de ce statut juridique.

Société SARL : définition

Une société à responsabilité limitée est une société commerciale qui présente les mêmes caractéristiques qu’une société de personnes et une société de capitaux. C’est pour cela qu’elle fait partie des formes de société intermédiaires.

Comme son nom l’indique, la responsabilité des associées y est limitée, essentiellement en termes d’apports.

Demandez des devis pour votre projet de création de société

Les caractéristiques d’une société à responsabilité limitée

On se base sur différents critères pour déterminer les caractéristiques d’une société SARL. En voici quelques-uns :

  • Capital minimum : 1 euro,
  • Nombre d’associés : minimum 2 et maximum 100,
  • Régime fiscal : IR ou IS,
  • Une entreprise SARL peut avoir un ou plusieurs dirigeants.
  • Le gérant doit être une personne physique.
Devis gratuit et sans engagement pour la création de votre entreprise dans le bâtiment

Création d’une entreprise SARL : les démarches à suivre

Dans le bâtiment, la création d’une entreprise à responsabilité limitée suscite une démarche assez longue et complexe. En effet, il y a la partie administrative et la partie juridique, d’où l’intérêt de faire appel à un expert.

Création de sociétés SARL : la partie administrative

La partie administrative consiste essentiellement à remplir le formulaire M0. Ce document referme plusieurs informations capitales telles que :

  • La dénomination sociale de l’entreprise SARL,
  • L’adresse de domiciliation,
  • Les activités principales de l’entreprise,
  • Le régime fiscal.

Pour la création d’une SARL dans le bâtiment, il est possible de suivre un stage de préparation à l’installation ou SPI. Bien que cette formation soit facultative, elle s’avère cruciale afin de maîtriser tous les rouages du métier.

Création de société SARL : la partie juridique

Dans la partie juridique, on retrouve :

  • La rédaction du statut,
  • La publication de l’annonce légale,
  • L’immatriculation au greffe du Tribunal de commerce.

Si besoin, n’hésitez pas à demander l’aide d’un avocat. Ce professionnel peut vous assister dans toutes les démarches et prendre en main la rédaction de vos statuts juridiques.

Obtenez gratuitement des devis pour créer votre entreprise

Création d’une entreprise SARL dans le bâtiment : le budget à prévoir

La création d’une société SARL dans le bâtiment requiert des ressources financières assez conséquentes. C’est la raison pour laquelle vous devez impérativement vérifier vos apports avant de vous lancer dans un tel projet. Il est aussi important d’établir un budget au préalable pour éviter les mauvaises surprises.

Les frais obligatoires

Les frais obligatoires ne sont autres que ceux occasionnés par les étapes suivantes :

  • L’immatriculation de l’entreprise SARL au registre du commerce et des sociétés : 83,96 €,
  • La publication de l’annonce légale : entre 200 € et 300 €, selon votre localisation juridique.

Les dépenses facultatives

Vous aurez à payer des frais supplémentaires si vous sollicitez les compétences d’un tiers pour la réalisation des démarches administratives :

  • La rédaction du statut est généralement facturée entre 1 000 € et 2 000 €.
  • Quant à l’élaboration d’un business plan, vous débourserez une somme entre 900 € et 3 000 €.
  • Le stage de préparation à l’installation vous coûtera 200 €.

Créer une société à responsabilité limitée dans le bâtiment n’est pas chose facile. Cela implique des démarches longues et houleuses, sans parler des multiples décisions à prendre. Si vous envisagez de travailler à votre compte, devenir autoentrepreneur est un choix qui peut vous convenir.

Les partenaires dans le BTP : comment collaborer avec d’autres artisans pour proposer des services globaux ?

Dans le domaine du BTP, la collaboration entre différents artisans peut être essentielle pour proposer des services globaux aux clients. En travaillant en partenariat avec d’autres professionnels du secteur, vous pouvez offrir des prestations complémentaires et répondre à tous les besoins de vos clients. Dans cet article, nous vous expliquerons comment collaborer avec d’autres artisans dans le BTP et les avantages que cela peut apporter.

La fidélisation client dans le BTP : techniques et astuces pour garder ses clients

Dans le secteur du BTP, la fidélisation des clients est essentielle pour assurer la croissance et la pérennité de l’entreprise. Contrairement à l’acquisition de nouveaux clients, la fidélisation permet de développer des relations durables et de bénéficier de la confiance de la clientèle existante.

Gestion saisonnalité BTP : comment assurer une pleine constance ?

La gestion de la saisonnalité dans le secteur du BTP peut être un vrai défi, mais avec des stratégies appropriées, il est possible de maintenir une activité constante tout au long de l’année.

Écologie et BTP : comment proposer des chantiers éco-responsables ?

L’industrie du bâtiment et des travaux publics (BTP) est souvent considérée comme un secteur à fort impact environnemental en raison de sa consommation importante de ressources naturelles et de son empreinte carbone. Cependant, il est possible de concilier les activités du BTP avec les enjeux de préservation de l’environnement en adoptant des pratiques plus durables et éco-responsables.

Techniques de négociation : comment faire signer un devis sans baisser ses prix ?

Dans le domaine des affaires, la négociation est une compétence cruciale. Dans cet article, nous explorerons des techniques spécifiques pour vous aider à faire signer un devis sans sacrifier vos prix. Apprenez à naviguer avec succès dans les discussions tout en maintenant la valeur de vos offres.