Formation rge : prix et conseils

Nov 11, 2020 | Conseils

Rate this post

La qualification RGE est un gage de qualité pour un artisan et permet à ses clients de bénéficier des aides de l’État pour les travaux d’économie d’énergie. Il n’est pas obligatoire pour un professionnel de détenir un tel certificat. Il est toutefois conseillé de suivre une formation RGE pour diverses raisons. Quelle est alors l’utilité d’une qualification RGE et quel est son prix ?

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

Qu’est-ce que la qualification RGE ?

Instauré en 2011, le label Reconnu Garant de l’Environnement est un label délivré à une entreprise afin de certifier sa qualification pour la réalisation des travaux d’économie d’énergie. Qui peut devenir artisan RGE et comment obtenir cette qualification ?

Pourquoi suivre une formation RGE ?

La détention d’une qualification RGE est bénéfique aussi bien pour l’entreprise que pour ses clients. Chez les professionnels, la mention RGE :

  • Atteste qu’ils sont aptes à respecter les critères exigés en matière d’efficacité énergétique pour leurs travaux effectués en neuf ou en rénovation.
  • Leur permet de mettre en avant leur savoir-faire et leurs compétences, ce qui est un plus pour augmenter le portefeuille client.
  • Leur permet d’être référencés dans l’annuaire des services publics et sur le site internet des organismes de formation.

Chez les clients, faire appel à des artisans RGE est nécessaire pour bénéficier des différentes aides mises en place par l’État pour le financement de leurs travaux. Une qualification RGE rassure également les clients quant à l’expertise de l’entreprise.

Quelles sont les conditions pour pouvoir suivre une formation RGE ?

Tous les professionnels du bâtiment qui souhaitent améliorer leurs compétences en performance énergétique dans leur domaine d’expertise peuvent suivre une formation RGE. Pour être labellisé RGE, l’entreprise doit :

  • Être en règle en termes d’obligations administratives et légales,
  • Former au moins un de ses artisans qu’elle aura désigné comme responsable technique et opérationnel,
  • Avoir achevé au moins deux chantiers durant les quatre dernières années dans l’activité concernée par la labellisation,
  • Accepter d’être contrôlée pour un audit de chantier dans les deux ans qui suivent la demande de certification.

Qui valide une qualification RGE ?

Il existe plusieurs organismes qui peuvent délivrer la mention RGE. Indépendants, ils doivent être accrédités par le Comité français d’accréditation. Voici quelques organismes avec les prestations et travaux concernés :

Organismes Prestations/Travaux concernés
Qualibat Travaux concernant les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique
Qualifelec Travaux électriques
Qualisol Installation de solaire thermique
Qualibois Installation de chauffage bois
Qualipac Installation de pompes à chaleur
QualiPV Installation de solaire photovoltaïque
Certibat Offres globales de rénovation énergétique
Qualitel Travaux de performance énergétique dans les maisons individuelles

La formation peut aller de 2 à 5 jours.

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

Comment obtenir un certificat RGE ?

Il existe plusieurs étapes à suivre pour devenir artisan RGE :

  • Choix de l’organisation de qualification et du signe de qualité selon l’activité du professionnel,
  • Formation du professionnel par l’organisme en question,
  • Dépôt du dossier de candidature auprès de l’organisme concerné,
  • Obtention de la qualification RGE,
  • Soumission à un audit de chantier dans les deux années qui suivent l’obtention de la certification.

Le label RGE est délivré pour une durée de quatre ans, et la qualification est renouvelée tous les ans après contrôle. Ce renouvellement de la qualification est à payer par le professionnel.

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

Quel est le prix d’une qualification RGE ?

Pour un label RGE, le prix à payer se compose :

  • Du coût de la formation,
  • Du coût de la qualification : environ 300 € pour le dépôt de dossier de candidature et 125 € pour la certification,
  • Du coût des audits de suivi : comptez environ 400 € à 500 € pour le premier audit.

Voici quelques exemples de prix de formation en fonction du type de qualification :

Type de qualification Prix
Qualibat 250 € à 550 €/an sur quatre ans
Qualifelec 245 € environ
Qualit’EnR 124 € environ

Pour un artisan, le prix total peut aller jusqu’à 1 700 €, en fonction du signe de qualité.

Comment utiliser la vidéo pour promouvoir son activité d’artisan ?

L’utilisation de la vidéo pour promouvoir son activité d’artisan peut transformer la façon dont vous atteignez et engagez votre public cible. En tant qu’artisan, votre métier est souvent visuel et détaillé, ce qui se prête parfaitement à une présentation vidéo. Dans cet article, découvrez quelques conseils pour débuter dans ce domaine.

Le rôle du branding pour les artisans : comment créer une image de marque forte ?

Le branding est un élément essentiel pour les artisans afin de se démarquer dans un secteur. Logo artisan et site web artisan en sont des piliers importants.

L’importance d’un bon service après-vente dans le BTP

Que cela soit pour une réclamation, un suivi ou autre, s’assurer d’un suivi après-vente est crucial. Et ce, qu’importe le secteur dans lequel vous œuvrez.

Les partenaires dans le BTP : comment collaborer avec d’autres artisans pour proposer des services globaux ?

Dans le domaine du BTP, la collaboration entre différents artisans peut être essentielle pour proposer des services globaux aux clients. En travaillant en partenariat avec d’autres professionnels du secteur, vous pouvez offrir des prestations complémentaires et répondre à tous les besoins de vos clients. Dans cet article, nous vous expliquerons comment collaborer avec d’autres artisans dans le BTP et les avantages que cela peut apporter.

La fidélisation client dans le BTP : techniques et astuces pour garder ses clients

Dans le secteur du BTP, la fidélisation des clients est essentielle pour assurer la croissance et la pérennité de l’entreprise. Contrairement à l’acquisition de nouveaux clients, la fidélisation permet de développer des relations durables et de bénéficier de la confiance de la clientèle existante.