La formation CACES 3

Tout savoir sur la formation CACES 3
Les essentiels à retenir sur la formation CACES 3

Pour pouvoir conduire une voiture, il est obligatoire de passer son permis. Il en est de même pour les permis des engins de chantier. Lorsque vous recherchez un emploi dans le domaine de la logistique, vous devez disposer d’un Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité. Le CACES est divisé en plusieurs catégories, dont le CACES catégorie 3. Découvrons à quoi correspond ce dernier. Qu’en est-il de sa formation et comment le passer ? Puis, quel prix pour passer le certificat CACES 3 ?

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

Qu’est-ce que le certificat CACES 3 et à quoi sert-il ?

Avant de voir comment passer le CACES 3, voyons à quoi il correspond. Le CACES 3 est un certificat qui justifie de la capacité à conduire les engins de chantier comme un chariot élévateur ou une nacelle. Plus spécifiquement, cette certification concerne les chariots élévateurs en porte-à-faux avec une capacité inférieure à 6 000 kg. La disposition de ce permis a été rendue obligatoire par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie depuis 1998. Toujours est-il que le certificat R 389 regroupe six catégories d’engins.

Rappelons que le but de ce certificat est de trouver un emploi de conducteur d’engins ou de chariots élévateurs dans le secteur de la logistique. Pour obtenir votre permis cariste, il vous sera obligatoire de suivre une formation de plusieurs jours, à l’issue de laquelle vous obtiendrez votre permis. Et si vous souhaitez ne pas perdre du temps, il vous sera possible de passer en même temps d’autres catégories de permis CACES.

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

Comment se déroule le permis CACES 3 ?

Comme il a été dit, la formation CACES N° 3 se déroule sur plusieurs jours. Avant de voir les étapes, voyons quel en son objectif.

Quel est l’objectif de la formation CACES 3 ?

L’objectif de la formation CACES 3 est l’apprentissage dans son ensemble de la conduite d’un chariot élévateur qu’il soit de type diesel ou électrique. Il s’agit là de prendre possession de l’engin afin de le manipuler en toute sécurité. Cette formation consiste aussi à conférer la maintenance en cas de panne.

Qu’apprend-on pendant la formation théorique ?

La formation théorique consiste en la vérification avant la prise de poste, la prise en connaissance des différents types de chariots élévateurs. Mais aussi à prendre connaissance du véhicule et de ses différents composants. Enfin, vous apprendrez les différents modes de manipulation des charges.

Qu’apprend-on pendant la formation CACES 3 pratique ?

Pendant la formation pratique, vous apprendrez à manœuvrer, à conduire et à circuler avec votre chariot. Le stockage ainsi que le déstockage des opérations font aussi partie de la formation. Il en est de même pour la mise en place du dispositif de sécurité et de la résolution des situations critiques. Enfin, vous apprendrez à tout mettre en place à la fin de votre opération.

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

L’évaluation pour disposer du certificat CACES 3

À la fin de la formation CACES 3, le candidat sera amené à passer une évaluation théorique, mais aussi pratique. Pour la première, il doit répondre à une série de questions qui pourra durer au moins une heure. À l’issue de quoi, il sera invité à passer à la partie théorique dont la durée est de 45 mn. Il devra par exemple circuler, manœuvrer, stocker et déstocker des charges. Le stationnement de l’engin est aussi à effectuer.

Lorsque l’évaluation sur ces deux items sera effectuée, les examinateurs décideront. Si vous passez l’évaluation, le certificat CACES 489 catégorie 3 vous sera remis. Il est bon de noter que vous pouvez vous servir de votre permis cariste pendant cinq ans. Une fois que le délai de validité a été dépassé, vous devez repasser votre permis pour pouvoir manœuvrer un chariot élévateur de moins de 6 tonnes.

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier