Les différents métiers du bâtiment

Oct 19, 2022 | Conseils

Rate this post

Dans les métiers du BTP, on distingue le métier du bâtiment et le métier des travaux publics. Les corps de métier du bâtiment regroupent les travaux de gros œuvre et les travaux de second œuvre. Parmi les différents métiers du bâtiment, on trouve les carreleurs, les charpentiers, les couvreurs et autres. Le chef de chantier est le métier de bâtiment le mieux payé.

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

En quoi consistent les métiers du bâtiment ?

Les métiers du bâtiment réunissent les corps de métiers qui interviennent dans le domaine de la construction, de la rénovation, de la réhabilitation et la maintenance de bâtiments privés ou publics. Premier employeur de France, le bâtiment recrute environ 80 000 personnes par an. D’ailleurs, le métier du bâtiment est accessible sans diplôme. En effet, le secteur du bâtiment est ouvert avec un CAP en apprentissage par exemple.

Ces métiers consistent en la réalisation des travaux de gros œuvre et de second œuvre. Le gros œuvre désigne les travaux de structure dans la construction. Après, les travaux du second œuvre ou travaux de finition interviennent pour aménager et équiper l’ouvrage. Dans le cadre du marché, les métiers du bâtiment regroupent, sous la maîtrise des ingénieurs et de l’architecte, les techniques et autres corps de métiers exécutants nécessaires à la construction, la rénovation ou la maintenance de n’importe quel type de bâtiment, qu’il s’agisse d’un ouvrage d’habitation, tertiaire ou industriel.

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

Quels métiers du bâtiment choisir ?

Vous avez le choix entre différents métiers dans le secteur du bâtiment.

Le carreleur

Le carreleur habille les sols et les murs. Il joue un rôle essentiel dans la construction des bâtiments aussi bien d’un point de vue technique qu’esthétique. De nature créative, le carreleur sait s’adapter au style de vie et au goût de ses clients. Sa mission consiste à mettre en œuvre les revêtements tels que les carrelages de type grès cérame ou grès émaillé, les faïences, les pierres naturelles, les terres cuites et autres. Et ce, au sol comme au mur et à l’intérieur comme à l’extérieur.

Le couvreur

Le couvreur construit ou répare les toits, met en place l’isolation thermique sous le toit et pose les fenêtres de toit. Il intervient également dans la mise en œuvre des murs et de la charpente. Son métier figure parmi les catégories des métiers de gros œuvres. Il revient au couvreur d’assurer l’étanchéité à l’eau du bâtiment. Il prépare la surface à couvrir en fonction des matériaux choisis. En outre, ce spécialiste se charge de tous les travaux de collecte et d’évacuation des eaux de pluie.

L’électricien

Le métier d’électricien consiste en la réalisation des travaux d’installations électriques et aussi de raccordement d’appareils électriques au sein d’un bâtiment. En se référant sur des plans et des fiches techniques, il implante, pose et installe les matériels électriques. L’électricien s’occupe de câbler les tableaux et armoires électriques et les appareils d’installation. Il est chargé de tous les travaux de mise aux normes de sécurité électrique. Pour cela, il doit avoir connaissance des normes électriques en vigueur.

Artisans : trouvez rapidement des opportunités de chantier

Les métiers de bâtiment les mieux payés

Le secteur du bâtiment fait partie des secteurs à forts besoins en recrutement, et ce, tout au long de l’année. Si vous recherchez un travail dans le domaine, vous en trouverez assurément, car les postes à pourvoir sont nombreux. Chaque métier affiche un salaire brut différent. Parmi les mieux payés, on trouve :

  • Le manœuvre : le salaire d’un manœuvre débutant s’élève à 19 559 euros.
  • Le couvreur : le salaire d’un couvreur débutant est de 19 800 euros.
  • Le maçon : un maçon débutant est rémunéré à 19 800 euros bruts chaque année.
  • Le peintre en bâtiment : un peintre débutant encaisse un salaire de 19 800 euros.
  • Le charpentier : il est rémunéré à 19 842 euros.
  • Le carreleur : un carreleur débutant a un salaire de 20 000 euros.
  • Le plaquiste : en étant débutant, le plaquiste gagne 22 423 euros.
  • Le plombier : son salaire brut s’élève à 22 560 euros.

Les partenaires dans le BTP : comment collaborer avec d’autres artisans pour proposer des services globaux ?

Dans le domaine du BTP, la collaboration entre différents artisans peut être essentielle pour proposer des services globaux aux clients. En travaillant en partenariat avec d’autres professionnels du secteur, vous pouvez offrir des prestations complémentaires et répondre à tous les besoins de vos clients. Dans cet article, nous vous expliquerons comment collaborer avec d’autres artisans dans le BTP et les avantages que cela peut apporter.

La fidélisation client dans le BTP : techniques et astuces pour garder ses clients

Dans le secteur du BTP, la fidélisation des clients est essentielle pour assurer la croissance et la pérennité de l’entreprise. Contrairement à l’acquisition de nouveaux clients, la fidélisation permet de développer des relations durables et de bénéficier de la confiance de la clientèle existante.

Gestion saisonnalité BTP : comment assurer une pleine constance ?

La gestion de la saisonnalité dans le secteur du BTP peut être un vrai défi, mais avec des stratégies appropriées, il est possible de maintenir une activité constante tout au long de l’année.

Écologie et BTP : comment proposer des chantiers éco-responsables ?

L’industrie du bâtiment et des travaux publics (BTP) est souvent considérée comme un secteur à fort impact environnemental en raison de sa consommation importante de ressources naturelles et de son empreinte carbone. Cependant, il est possible de concilier les activités du BTP avec les enjeux de préservation de l’environnement en adoptant des pratiques plus durables et éco-responsables.

Techniques de négociation : comment faire signer un devis sans baisser ses prix ?

Dans le domaine des affaires, la négociation est une compétence cruciale. Dans cet article, nous explorerons des techniques spécifiques pour vous aider à faire signer un devis sans sacrifier vos prix. Apprenez à naviguer avec succès dans les discussions tout en maintenant la valeur de vos offres.