Comprendre la comptabilité de chantier

Juin 4, 2020 | Conseils

Rate this post

Pour évoluer dans le secteur du BTP, il ne suffit pas de connaître son métier. L’artisan doit aussi maîtriser tous les volets administratifs liés à son activité afin de mieux gérer son entreprise. Cet article vous explique le fonctionnement de la comptabilité de chantier.

Recevez vos devis gratuits pour la gestion de votre comptabilité

Comptabilité de chantier : quelle utilité ?

La tenue d’une comptabilité de chantier est une tâche à ne pas négliger. Ce document est essentiel pour évaluer la santé financière de votre structure.

Évaluer les chiffres d’affaires de l’entreprise

Les travaux de construction sont généralement des contrats de longue durée. Il est ainsi parfois difficile de connaître le montant du revenu généré par le chantier.

Mais grâce à la méthode d’avancement, il est plus facile de comptabiliser les chiffres d’affaires en fonction de l’exécution des opérations. Cette technique est d’ailleurs une méthode de référence dans le secteur du BTP.

Maîtriser les coûts

La construction d’un ouvrage implique le déploiement de moyens techniques, humains et financiers. Pour maximiser son rendement, l’artisan doit être en mesure d’évaluer avec exactitude le coût des travaux.

Une tenue de comptabilité lui permettra de :

  • S’informer sur le coût des matériaux,
  • Connaître avec précision le tarif de prestation des ouvriers.

En d’autres termes, ce document lui offre un maximum d’informations sur ses charges.

Obtenez gratuitement des devis pour la gestion de votre comptabilité

BTP et comptabilité : quelles obligations ?

La tenue comptable du BTP est une opération délicate. Elle nécessite la maîtrise des notions techniques et des réglementations. Vous devez savoir que le plan comptable du BTP présente quelques nuances selon la taille et la forme juridique de l’entreprise.

La comptabilité des sociétés commerciales du bâtiment

Une entreprise est qualifiée de société commerciale lorsqu’elle compte plus de 10 salariés. D’une manière générale, ces structures ont choisi un statut juridique comme la SASU, l’EURL, la SARL ou la SAS.

Pour la tenue de leur comptabilité, elles ont l’obligation de :

  • Enregistrer les mouvements de caisse,
  • Établir des factures,
  • Faire un inventaire.

La comptabilité des autoentrepreneurs

Le statut d’autoentrepreneur permet aux artisans du BTP de bénéficier d’un allègement comptable. Dans la pratique, ce régime implique la présentation d’une comptabilité de trésorerie.

Contrairement aux sociétés commerciales, les microentreprises ne sont pas soumises à l’élaboration de comptes annuels. Sachez qu’il est indispensable de respecter un plafonnement des chiffres d’affaires de 70 000 € pour profiter de cette mesure exceptionnelle.

Plusieurs devis gratuits pour la gestion de votre comptabilité

Comment tenir une comptabilité dans le bâtiment ?

Il existe plusieurs possibilités pour tenir une comptabilité de chantier. Le choix de l’option la plus appropriée va dépendre de quelques paramètres tels que :

  • Votre connaissance en notions comptables,
  • Votre disponibilité,
  • L’envergure de votre activité.

Découvrez ci-après les différents avantages de ces différentes solutions.

Utiliser un logiciel de comptabilité

Cette option convient parfaitement pour une tenue comptable simplifiée. Avec un logiciel, vous pourrez réaliser plusieurs opérations :

  • La comptabilisation des mouvements de caisse,
  • L’établissement de devis et de factures,
  • La gestion de stock,
  • L’analyse de la rentabilité d’un chantier…

À noter que l’utilisation d’un logiciel est une solution économique pour tenir une comptabilité du bâtiment. Pour cela, de nombreux outils efficaces et fiables sont téléchargeables.

Faire appel à un expert-comptable

Tenir une comptabilité dans le bâtiment n’est pas aussi simple. Si vous envisagez de réaliser vous-même cette tâche, vous devez connaître toutes les spécificités d’un plan comptable dans le BTP, notamment :

  • Le compte prorata,
  • Les acomptes,
  • Les différents taux de la TVA dans la facturation,
  • La retenue de garantie.

Pour être à l’abri d’une éventuelle erreur de calcul, il est prudent de solliciter l’aide d’un expert-comptable. À titre indicatif, le salaire annuel de ce professionnel tourne autour de 30 000 € en moyenne.

La tenue d’une comptabilité figure parmi les incontournables dans toutes les activités. Elle vous permettra de mieux orienter vos décisions et de faire évoluer votre entreprise.

Les partenaires dans le BTP : comment collaborer avec d’autres artisans pour proposer des services globaux ?

Dans le domaine du BTP, la collaboration entre différents artisans peut être essentielle pour proposer des services globaux aux clients. En travaillant en partenariat avec d’autres professionnels du secteur, vous pouvez offrir des prestations complémentaires et répondre à tous les besoins de vos clients. Dans cet article, nous vous expliquerons comment collaborer avec d’autres artisans dans le BTP et les avantages que cela peut apporter.

La fidélisation client dans le BTP : techniques et astuces pour garder ses clients

Dans le secteur du BTP, la fidélisation des clients est essentielle pour assurer la croissance et la pérennité de l’entreprise. Contrairement à l’acquisition de nouveaux clients, la fidélisation permet de développer des relations durables et de bénéficier de la confiance de la clientèle existante.

Gestion saisonnalité BTP : comment assurer une pleine constance ?

La gestion de la saisonnalité dans le secteur du BTP peut être un vrai défi, mais avec des stratégies appropriées, il est possible de maintenir une activité constante tout au long de l’année.

Écologie et BTP : comment proposer des chantiers éco-responsables ?

L’industrie du bâtiment et des travaux publics (BTP) est souvent considérée comme un secteur à fort impact environnemental en raison de sa consommation importante de ressources naturelles et de son empreinte carbone. Cependant, il est possible de concilier les activités du BTP avec les enjeux de préservation de l’environnement en adoptant des pratiques plus durables et éco-responsables.

Techniques de négociation : comment faire signer un devis sans baisser ses prix ?

Dans le domaine des affaires, la négociation est une compétence cruciale. Dans cet article, nous explorerons des techniques spécifiques pour vous aider à faire signer un devis sans sacrifier vos prix. Apprenez à naviguer avec succès dans les discussions tout en maintenant la valeur de vos offres.